Infrastructures de recherche

Le bassin alpin est doté d'infrastructures de recherche de grande échelle et d'équipements de pointe qui bénéficient aux scientifiques du monde entier, contribuant ainsi à la renommée internationale du territoire.

    Les grands instruments européens

    Avec ses partenaires français, européens et internationaux, le CNRS met en œuvre et gère environ 80 infrastructures de recherche de grande envergure telles que des télescopes, des accélérateurs de physique des hautes énergies, des sources de neutrons et de rayonnement synchrotron, des lasers et champs magnétiques intenses, ou encore des moyens de calcul intensif, etc. Ces équipements de pointe bénéficient alors à l’ensemble de la communauté scientifique. 

    Ces infrastructures remarquables sont réparties dans le monde entier. Le sillon alpin en compte 5 sur son territoire :

    ESRF
    Grenoble abrite la première source de rayonnement synchrotron européenne. L’ESRF (European Synchrotron Radiation Facility) rassemble treize États membres et neuf pays associés, qui utilisent les faisceaux lumineux ultra-brillants pour étudier une large gamme de matériaux. © ESRF / J.Chavy

     

    EMBL
    Laboratoire phare des sciences de la vie en Europe, l'EMBL (European Molecular Biology Laboratory) est une organisation intergouvernementale rassemblant plus de 80 groupes de recherche couvrant le spectre de la biologie moléculaire. Il opère sur six sites européens dont Grenoble. © Mary Jane Villot / EMBL

     

    ILL
    Géré par la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni, l’Institut Laue Langevin (ILL) offre aux scientifiques des faisceaux de neutrons extrêmement brillants, alimentant quelque 40 instruments de très haute technologie en constante modernisation. © ILL

     

    IRAM
    Institut international de recherche en radioastronomie, l'IRAM entretient et développe deux observatoires : le télescope de 30 mètres situé sur le Pico Veleta près de Grenade en Espagne et l'interféromètre NOEMA dans les Alpes françaises. © IRAM - Diverticimes

     

    LNCMI
    Laboratoire national des champs magnétiques intenses, la mission du LNCMI consiste à mettre à disposition des champs magnétiques intenses pour une recherche d’excellence. © CNRS Photothèque

    Les "équipements d'excellence" Alpes (Equipex)

    Avec l'appel à projets "équipements d'excellence (Equipex)" du programme d’investissement d’avenir (PIA), l’Etat vise à doter la France d’équipements scientifiques de taille intermédiaire (ressources numériques, centres de données, observatoires, plateformes de simulation, équipements d'imagerie...) à la pointe d'une compétitivité de niveau international.

    Les unités du CNRS Alpes sont impliquées dans 17 projets Equipex :

    Sciences de la matière et de l'énergie

    • CRG\F Des lignes de lumière synchrotron dédiées à la caractérisation structurelle en science des matériaux, nanosciences et nanotechnologies
    • PHARE Une plateforme pour concevoir la machine tournante du futur pour la maîtrise des risques environnementaux
    • REFIMEVE+ Un réseau fibre métrologique à vocation européenne
    • ThomX Une source compacte de rayons X, directionnelle, avec des performances élevées

    Sciences du numérique et mathématiques

    • EQUIP@MESO Une mise en réseau d'ordinateurs de grande puissance de calcul
    • KINOVIS Une plateforme de capture et d'analyse avancées des formes en mouvement
    • ROBOTEX Un réseau national composé de 15 laboratoires structurant la robotique dans tous ses champs

    Sciences du système terre-écologie-environnement

    • CLIMCOR Innovations pour un carottage plaéoclimatique à haute résolution
    • CRITEX Un parc national d'équipements innovants pour l'étude spatiale et temporelle de la zone critique des bassins versants
    • EcoX Une ligne de lumière nouvelle génération optimisée pour la caractérisation des métaux lourds dans les milieux naturels
    • NOEMA L'extension de l’interféromètre millimétrique du plateau de Bure de 6 à 12 antennes
    • RESIF-CORE Un réseau sismologique et géodésique français

    Sciences humaines et sociales

    • BEDOFIH Une base européenne de données financières à haute fréquence

    Nanotechnologies

    • FDSOI11 Equipements pour la fabrication d’une nouvelle génération de composants électroniques
    • IMPACT Plateforme de nanocaractérisation de procédés technologiques et matériaux in situ des futures générations de composants et circuits électroniques miniatures
    • LaSUP Plateforme cryogénique d’aimants supraconducteurs exceptionnelle
    • NanoID Equipements de caractérisation pour détecter et identifier les nanoparticules dans les milieux complexes